Comprendre et optimiser la guérison d’un nouveau tatouage

Saviez-vous que les soins apportés lors de la guérison de votre tatouage affectent directement le résultat de votre tattoo? Voici les recommandations à suivre.

Le résultat est entre vos mains

Vous avez un superbe nouveau tatouage effectué dans les règles de l’art. Suite à l’acte de tatouage, vous avez quitté le salon avec un nouveau motif qui dégage une légère sensation de brûlure (semblable à un coup de soleil), qui peut suinter un peu de sang et d’encre, mais qui ne saigne pas abondamment. La peau tatouée ne présente pas de lésion. L’artiste tatoueur a donc bien effectué sa part de travail.

Maintenant, c’est votre tour de faire votre part de travail pour l’optimisation du résultat.

Effectivement, le résultat final découle directement des mesures d’hygiène et des soins, mais également du respect des restrictions liées à votre œuvre d’art corporelle. Afin d’éviter des retouches (qui seront à vos frais), mieux vaut suivre à la lettre les recommandations.

Les soins à apporter au tatouage sont d’une durée de 3 semaines. Même si le tatouage semble guéri en surface, cela prend 3 semaines complètes à la peau pour se régénérer en profondeur (à moins d’être un extra-terrestre, c’est 3 semaines pour les humains). Il faut parfois compter 4 semaines pour certaines personnes dont la régénération cutanée est plus longue (âge, conditions de santé, etc).

Vous devrez donc attendre 3 semaines pour voir le résultat final de votre tatouage. Les apparences sont trompeuses durant ce processus, la couche de peau desquamante laissant parfois croire que les couleurs seront moins éclatantes que prévues. Certaines lignes peuvent même sembler disparaître (et pourtant nous les retrouvons intactes après trois semaines). Inutile de paniquer! La patience s’impose durant cette période. 

L’encre est insérée dans la deuxième couche de peau (derme) en passant par la première couche (épiderme). Lors de la guérison, l’épiderme va pleumer (comme un coup de soleil) et va se régénérer. Les peluches de peaux mortes qui vont tomber seront donc colorées, alors que la nouvelle couche d’épiderme ne contiendra pas d’encre (voilà pourquoi le noir et les couleurs seront légèrement atténuées, puisqu’il y aura alors un “film” de peau par-dessus le derme qui contient l’encre).

Bien sûr, l’encre contenu dans le derme a bien été insérée par le tatoueur (comme vous l’avez sans doute senti!). Aucune inquiétude à avoir sur l’exactitude de la couleur. Parfois, l’épiderme peut se tacher à cause des rejets d’encre par exemple (courant les 3 jours suivants l’acte), mais puisque cette couche de peau va pleumer, l’illusion trompeuse de couleurs fades ou salies disparaîtront à l’intérieur du 3 semaines de guérison.

D’ailleurs, les retouches ne peuvent être effectuées avant la fin de la guérison et seront espacées au minimum de 3 semaines. Sachez que chaque retouche nécessite la même attention que le tatouage initial, encore plus puisque la peau ne peut généralement pas être tatouée plus de 3 fois. Les doigts, mains, poignets, ainsi que certaines zones inusitées (oreilles, palais, gencives… ) sont reconnues pour nécessiter des retouches. Vous devriez en tenir compte dans le coût total de votre projet.

Certains tatouages, dû aux choix de couleurs ou de l’emplacement sur le corps, réclameront quant à eux des attentions particulières durant la première année suivant l’acte de modification corporelle. Il est intéressant de noter que l’encre se place sous la peau durant toute cette période. Ne soyez pas étonné si votre artiste vous recommande d’appliquer un écran solaire 60 U.V. sur le tatouage la première année (après 3 semaines de guérison initiale).

Les tatouages U.V. aussi requièrent des soins particuliers. Consultez la FAQ afin d’en apprendre davantage à ce sujet. 
L’utilisation de produits conçus spécifiquement pour la guérison du tatouage est fortement recommandée. De nos jours, les encres sont vraiment éclatantes, le noir vraiment NOIR (pas bleu-vert mon’oncle fait en prison il y a 20 ans), les couleurs sont vives et vibrantes, et ces encres actuelles sont conçues pour être guéries avec des produits fait expressément pour la guérison du tatouage.

Les soins de guérison

Le pansement

Trois options s’offrent à vous pour quitter le salon de tatouage avec votre nouveau super cool tattoo

  • Vous pouvez partir avec simplement une couche de lotion pour tatouage et pas d’emballage (l’option la moins intéressante).
  • Vous pouvez partir avec un emballage saran wrap. Conservez-le au maximum 2 heures.
  • Vous pouvez partir avec un emballage de type tegaderm (l’option la plus confortable). Ces emballages coupent très bien la sensation de coup de soleil, tout en laissant l’air passer. Ils retiennent les fluides (rejets d’encre, sang, lymphe…), donc vous ne « dégouttez » pas sur le chemin du retour. Ces pansements optimisent et accélèrent la guérison en surface, en plus d’offrir un environnement à l’épreuve des bactéries. Conservez-le au maximum 24 heures. Retirez ce pansement dans la douche, lentement, en vous aidant d’eau tiède/chaude et de savon pour tatouage. Il est possible d’appliquer par la suite un deuxième pansement au besoin, discutez-en avec votre tatoueur.

Ne ré-emballer JAMAIS votre tatouage. Ne le couvrez pas non plus avec un autre pansement, plaster, bas coupé ou gants, etc. JAMAIS.
Dès que vous aurez retiré l’emballage, les soins de guérison commencent.

  • Lavez toujours vos mains avant de toucher à votre tatouage.
  • Nettoyez doucement du bout des doigts sous l’eau tiède avec un savon pour tatouage.
  • Rincez à l’eau fraîche pour refermer les pores de la peau. N’exposez pas votre tatouage directement sous le jet d’eau. Laissez plutôt l’eau couler sur le tatouage.
  • Épongez avec un essuie-tout (les serviettes sont trop pelucheuses et bactériennes).
  • Hydratez avec une mince couche de lotion/crème pour tatouage. Une couche tellement mince qu’il est impossible d’en mettre moins.
  • Si vous ne pouvez pas lavez vos mains pour prendre soin de votre tatouage (ex: parce que vous êtes au travail) ne touchez pas au tatouage. Ne mettez pas une couche plus épaisse de crème pour compenser avant de partir de la maison! Cela asphyxie le tatouage!
  • Nettoyer 2 fois par jour minimum, et pour un maximum de 6 fois. La fréquence sera déterminée par le tatoueur en fonction de l’endroit sur le corps, du motif…
  • Crémer minimum 3 fois (à 300 fois) par jour, en couche très mince. Ne laissez pas le tatouage sécher. Ne le sur-hydrater pas non plus. Lorsque le tatouage démange, ou quand il pleume, l’emploi de la crème sera plus fréquent.

Les interdictions (pendant 3 semaines)

  • NE PAS GRATTER  (retouches).
  • Pas de baignade, pas de spa, pas de bain.
  • Évitez les produits parfumés (infection).
  • La peau tatouée ne peut recevoir d’autres produits que ceux pour la guérison (pas de shampooing, produits ménagers…)
  • Pas de vêtements ajustés au niveau du tatouage (évitez le frottement).
  • Pas de bijoux près du tatouage (ex: pas de montre si tattoo au poignet).
  • Pas d’entraînement ou d’effort intense (au moins les 3 premiers jours, dû à la transpiration et contraction musculaire).
  • PAS D’EXPOSITION AU SOLEIL, rayons U.V. ou machine de bronzage.
  • On n’emballe pas de nouveau le tatouage. JAMAIS.

Si vous avez un doute sur l’état de votre guérison, n’attendez pas et contactez l’artiste tatoueur. Lorsque la situation est prise rapidement en charge, les retouches sont généralement évitées. Vous pouvez également consulter un pharmacien ou un médecin si la situation semble inquiétante ou anormale.


Pour terminer, ne suivez pas les conseils de vos amis/voisins/n’importe-qui, suivez les conseils de votre artiste tatoueur. Chaque artiste a des préférences concernant la guérison de leurs œuvres, établies en fonction du style, de l’exécution, des expériences personnelles… Discutez avec votre tatoueur de vos expériences de guérison de vos anciens tatouages.

Prendre soin de votre tatouage, c’est honorer le travail de l’artiste qui l’a exécuté!

Appeler maintenant